PremiEr grand voyage en famille

Raphaël et moi avons eu 40 ans en 2012 et à l'occasion d'une belle fête avec la famille et les amis une participation nous a été offerte pour un voyage au Canada.

Le Canada nous avions déjà eu l'occasion de le visiter en 1999 lors de notre voyage de de noces. Enchantés par ce pays et ses habitants, nous rêvions secrètement d'y retourner accompagnés de nos futurs enfants. Le rêve allait donc venir réalité !

Notre choix s'est arrêté sur l'agence de voyage Aventuria, spécialiste de l'autotour en Amérique du nord. Si vous connaissez Lyon, vous êtes certainement déjà passés devant son enseigne : un hydravion rouge. Les mois qui suivirent notre fête d'anniversaire ont donc été consacrés à la préparation de ce beau voyage.  J'adore ses longues soirées jusqu'à trés tard le soir où nous peaufinons notre séjour. J'ai l'impression de déjà voyager :-)  C'est un peu dur le lendemain matin pour aller travailler, mais ce n'est pas grave !

Départ prévu pour l'été 2013. Mathieu aura 11 ans et Thomas presque 8 ans.

J-2 avant le départ

Publié le 26 Juillet 2013

Dernières courses et préparation des valises. Seront-elles assez grandes ?! A-t-on pensé à tout ? Aurons-nous assez de petites culottes pour 17 jours ? Ah les copines ont bien rigolé avec mon histoire de slips jetables ;-) Mais j'vous rassure je n'en ai pas trouvé pour mes hommes, ni pour moi d'ailleurs !

L'excitation commence à monter...

J-1 avant le départ

Publié le 27 Juillet 2013

Pas vraiment de grasse mat' ce matin. Entre la canicule et le stress du départ, la nuit a été courte !

Aujourd'hui on boucle les valises, on nettoie la maison et on prépare les gamelles de Roméo qui sera nourri par notre gentil voisin !

PS pour les collègues : Mission "4 paires de chaussures" réussie ;)


J - 1

 

 

JOUR J

Publié le 28 Juillet 2013


On décolle ce matin sur la ligne Air Transat. 8h30 de vol. 6 heures de décalage horaire en moins au Québec.

C'est un des moments préférés de chaque voyage. 17 jours de découverte pour les enfants et de re-découverte pour nous, nous attendent.

La météo sur les prochaines semaines ne semble pas être exceptionnelle, mais s'ils ont les mêmes prévisionnistes que chez nous, on a de l'espoir ! Au moins, nous aurons moins chaud !

 

RETOUR SUR NOTRE VOL

Publié le


Un voyage en avion pas très reposant ! La "scoumoune" des Rousset : c 'est avoir dans la rangée de devant un bébé excité et dans la rangée de derrière un autre bébé surexcité. Ils ont participé au championnat du monde du cri le plus strident pendant 8 heures ! Et ils ont gagné tous les deux !

S'ils avaient pu, tous les voyageurs auraient bien voté pour un parachutage express.

C'est donc tels des zombies que nous sommes arrivés à Montréal !

 

SCOUMOUNE ACTE 2

Publié le 29 Juillet 2013

La scoumoune acte 2 ! La récupération de notre voiture a été assez folklorique. En effet, l'agence Alamo nous a réservé une voiture trop petite pour accueillir tous nos bagages (ça c'est le coup des 4 paires de chaussures...!). Du coup nous avons pris un modèle au dessus : Une jeep Grand Cherokee. Prix annoncé : 750 dollars à débourser en plus !!! Après avoir réanimé Raphaël, il a négocié pendant de longues minutes. Le prix est descendu à 75 dollars par jour, puis 45 et enfin à 15 dollars par jour !!! Si dorénavant vous avez besoin d'acheter un canapé, où autre, n'hésitez à faire appel à ses services !!! ;-)

PREMIER REVEIL A MONTREAL

Publié le 29 Juillet 2013

Première nuit d’hôtel en plein cœur de la ville.

4 heures du matin, nous sommes comme des lions en cage. Avec le décalage horaire nous n'avons pas mangé hier soir et du coup nos 4 estomacs crient famine. Le petit déj est prévu à partir de 7 heures !


 Le métro est à 4 minutes. Aujourd'hui visite de Montréal

Publié le 30 juillet 2013

Visite de lundi : Biodôme - Jardin botanique - Insectarium - Vieux Montréal - Quartier Saint Louis

MONTREAL - QUEBEC 250 km

Publié le 30 Juillet 2013

 

Mardi 30 juillet - Montréal / Québec - 250 km

Ce matin nous prenons la route la plus longue afin de nous arrêter dans quelques "plus beaux villages du pays". Arrivée à Québec prévue en début d'après-midi.

 

NOUS SOMMES ARRIVES A QUEBEC

Publié le


Nous avons emprunté la route du Roy entre Montréal et Québec. Petit pique nique au bord du Saint Laurent dans un charmant petit village. Nous sommes arrivés à Québec vers 14h00. Notre hôtel est situé en plein cœur de la vieille ville juste à coté du château Frontenac et de la terrasse Duferrin.

 

UNE JOURNEE A QUEBEC

publié le 31 juillet 2013

Une date importante ! Il y a 14 ans on se disait "oui" ! Et on faisait notre voyage de noces au Québec !

Aujourd'hui on prévoit d'aller à l'extérieur de la ville, pour admirer les chutes de Montmorency, l'ile d'Orléans et pourquoi pas le village Huron à Wendake.

Ce soir un petit restau comme chaque année !

RETOUR SUR UNE BELLE JOURNEE ENSOLEILLEE

Publié le

Nous nous habituons aux petits déj' américains : saucisses, pommes de terres rissolées, oeufs brouillés et pancake !

Nous avons passé la matinèe aux chutes de Montmonrency, très impressionnantes et l'après-midi sur l'Ile D'Orlèans : Visite d ume érablière (nous avons retrouvé le même monsieur qu'il y a 14 ans ! Cela faisait tout drôle) puis après avoir rempli le coffre de la voiture de beaucoup de bouteilles de sirop d'érable, nous avons pêché la truite au bord d'un petit cours d'eau pour une oeuvre caritative.

Nosu n'avons pas eu le temps d'aller au village Wendake. Nous le ferons peut-être après la Gaspésie à notre retour sur Québéc.

Comme prevu, nous nous preparons pour un petit restau pour fêter notre anniversaire :-)


 

QUEBEC -TADOUSSAC 235 km

Publié le 1er août 2013

Nous quittons la ville de Québec par la route de la nouvelle France. Un traversier nous attend dans quelques heures pour débarquer à Tadoussac. Un lieu magique pour l'observation des mammifères marins. Les eaux froides et salées de l'océan Atlantique font surface et créent un milieu riche en krill (crevettes) et capelans (petits poissons), nourriture de choix des baleines.

NOS PREMIERES BALEINES ET MOUSTIQUES

Publié le 1er août 2013

Nos premières baleines et …moustiques. C’est à Cap Bon Désir, à quelques kilomètres de Tadoussac que nous avons eu la chance de découvrir nos premières baleines. Pour cela, il a fallu traverser à pied une forêt infestée de moustiques pour atteindre des rochers surplombants le Saint Laurent. Assis sur les gros cailloux nous avons donc scruté l’horizon et les premiers petits rorquals sont apparus à une centaine de mètres. Puis des phoques nous ont montré leur museau. Et enfin un peu plus au large nous avons eu la chance de voir la grande baleine bleue souffler son jet à plusieurs reprises. C’est donc la tête pleine de jolies images (et de piqûres de moustique) que nous nous sommes endormis dans notre nouveau gîte.

TADOUSSAC

Publié mle 2 août 2013

Nous prenons le bateau tôt ce matin, chaudement habillés, en espérant voir d'un peu plus près quelques baleines.

J'AI LA RATE QUE S'DILATE...

Publié le


J’ai la rate qui s’dilate, j’ai le foie qu’est pas droit…. C’est la chanson que pourrait chanter notre Mathieu. En effet depuis notre arrivée, il ne profite malheureusement pas pleinement de ses vacances. Dès le premier jour, nous visitons toutes les toilettes publiques de chaque ville et chaque petit village (au passage très propres). Pourtant le Canada n’est pas réputé pour sa tourista… Et depuis hier, se sont maux de gorge et maux de tête. Une angine peut-être, un coup de chaud-froid, sûrement. Heureusement, nous avons prévu « une valise » de médicaments. Nous partons 3 heures en bateau, et le temps est très mitigé. En France la canicule, ici 13° ce matin !!! C’est quoi le mieux ?!

 

DES BALEINES SOUS L'EAU

Publié le


C'est un bus jaune d'écoliers, typique d'Amérique, qui nous a emmenés de notre hôtel au port afin d'embarquer. Nous sommes partis pour 3 heures à la décourverte des cétacés et mamifères marins. Au départ la brume et le crachin nous ont fait penser au temps Breton. Mais le crachin s’est transformé en pluie diluvienne avec un brouillard à couper au couteau. Le premier mammifère marin qui s’est présenté est un marsouin puis plusieurs rorquals communs et enfin 2 baleines à bosse qui nous ont offert un spectacle magnifique en terminant leur plongée avec leur queue gigantesque. Ce mammifère est le plus grand au monde. Savez-vous que la langue d’une baleine à bosse pèse le poids d’un éléphant adulte. Impressionnant, non ?! Nous avons frissonné dans tous les sens du terme. Au retour, passage obligé au gîte car nous étions trempés de la tête au pied.

Nous avons soigné le mal par le mal car Mathieu ne souffre plus de la gorge, tant mieux. En espérant que cela ne soit pas notre tour demain…


 

EN TETE A TETE AVEC UN CARIBOU

Publié le


En tête à tête avec un caribou… A défaut d’avoir croisé un caribou en chair et en os, Raphaël en a approché un de très près dans une boutique de souvenirs et ça a fait très mal ! Vous connaissez tous la taille de Raphaël, et bien en se relevant il s’est pris sur le crâne les bois d’un caribou dont la tête était suspendue au mur… On ne rigole pas s’il vous plait ;-))

 

LA GASPESIE

Tadoussac / Rimouski - 100 km + 1 h. de traversier

Publié le 3 Août 2013

Nous voilà partis pour faire le tour de la Gaspésie en démarrant par la région du Bas Saint Laurent. Direction Rimouski.

Au programme, des phares, des parcs naturels, des lacs (pas tous car il y en a plus de 2 millions au Canada !), des randos à la recherche de l'orignal !
 

UN FORT ACCENT

Publié le 3 Août 2013

Un fort accent...Plus on va au nord plus l'accent québécois est prononcé ! En allant à la pharmacie, acheter des pastilles pour la gorge, la pharmacienne me demande "voulez-vous un corset ?" et moi de répondre surprise "non non pas du tout je cherche juste des pastilles". Raphaël riait sous cap. En fait il fallait comprendre "voulez-vous un conseil" !

PLEIN LES MIRETTES !

Publié le 4 Août 2013

Samedi matin nous nous sommes baladés au centre d’interprétation marins des Escoumins où nous avons pique-niqué tout en observant des marsouins. Puis nous avons embarqué sur le traversier qui nous a emmenés de l’autre côté du St Laurent (30 km de traversée tout de même, ce n'estpas un petit fleuve de chez nous !).

Nous étions en compagnie de la télé locale, d’un chanteur apparemment connu au Canada et d’une chanteuse de la Star Académie québécoise. On nous a dit leur nom, mais ne les avons pas retenus ! Ils font actuellement une tournée pour récolter des fonds pour les sinistrés du Lac Mégantic.

Lors de cette traversée, 4 Belugas (baleines blanches) nous ont suivi quelques instants. C’était vraiment beau.

L’après-midi nous avons randonné 3 heures dans le parc national du Bic, histoire d’éliminer les poutines, tartes aux bleuets, et autres gourmandises.

Le panorama était magnifique. Nous avons longé la côte et avons croisé des phoques qui se doraient la pilule sur des rochers à marée basse.

Puis sur notre chemin écureuils et lièvres ont fait la joie des garçons. Enfin nous sommes arrivés sur une grande plage de sable noir. Le sable était tout simplement de l’ardoise, qui provenant des roches aux alentours. Très étonnant

 

Nous avons rejoint notre hôtel "Des Gouverneurs" à Rimousiki qui ne paye pas de mine de l’extérieur mais qui est superbe de l’intérieur : chambre avec salon, immense salle de bain, 2 télés.

Au Canada tout est grand : les pick-up, les caravanes, les camions etc... Les enfants ont l’impression d’être dans un film !


KFC

Publié le 4 Août

Pour Delphine et Tiphaine


Pour Delphine et Tiphaine : le KFC existe aussi au Québec, mais s’appelle le PFK (Poulet Frit à la Kentucky).

Tout est francisé ici : le drive au Mc Do devient conduite au volant, l’happy meal joyeux festin, les nuggets des mac croquettes. Le stop devient arrêt, l’airbag sac gonflable.

CHACUN SA ROUTE CHACUN SON CHEMIN...

Publié le 4 Août 2013

Entre Montréal et Québec nous avons emprunté le "Chemin du Roi"

Entre Québec et Tadoussac, "la route de la Nouvelle France"

Entre Tadoussac et les Escoumins "la route des baleines"

Eentre les Trois Pistoles et la Gaspésie "la route des Explorateurs"

et enfin en Gaspésie "la route des phares" nous attend !

RIMOUSKI

Publié le 4 Août 2013




Une journée bien sympathique qui a commencé par 3h30 de visite sur le site de La Pointe-au-Père à côté de Rimouski.

Visite du phare, de la maison du gardien, de l'ingénieur, les ateliers. Puis visite du musée consacré au naufrage de "L'Empress of Ireland", naufrage similaire à celui du Titanic, 2 ans plus tard en 1914. Et enfin visite du sous-marin "Onondaga". Très impressionnant la vie des sous-mariniers. Petite pensée pour Olivier (qui se reconnaitra) qui a fait son service dans un sous-marin !

A 14h00, dégustation du fameux homard de Gaspésie, enfin surtout pour Mathieu, grand amateur ! On lui a bien dit d'en profiter car ce n'est pas tous les jours que cela arrivera...Le homard de Gaspésie est gris-vert quand on le pêche mais devient rouge-rose quand il est cuit.

L'après-midi nous avons longé la côte en nous arrêtant dans une petite station balnéaire "Sainte Luce" noire de monde sur la plage. Mais personne dans l"eau qui oscille entre 4 et 10 degrés quand il fait le plus chaud !

Pour les copines, il y avait de beaux et jeunes Québécois qui jouaient au baseball et football américain, bizarrement je me suis bien intéressée aux 2 sports pendant quelques minutes !!!

Retour à l'hôtel vers 18h00 pour profiter de la piscine chauffée mais extérieure. Les 3 garçons sont à l'eau pendant que j'alimente ce blog, au bord en évitant d'être éclaboussée.

Ce soir à l'ombre il fait 16°, on supporte bien le chandail comme ils disent ici !

A bientôt

 

Un superbe site ou l'on peut visiter le Sous-marin Onondaga - L'Empress of Ireland - Le phare et le Site historique maritime -

Voir à l'adresse internet ci-dessous

  http://www.shmp.qc.ca/  

LA FAMILLE  "ROUSSETTE" au Canada !

Publié le 5 Août 2013

Pour les Québécois, nous sommes la famille "ROUSSETTE" !

C'est comme cela que l'on dit ici quand un nom se termine par "ET".

Pour moi cela ne me change guère puisque les collègues, m'appellent déjà par ce petit nom, n'est-ce pas Sofia et Zaza ? 

Sinon pour info voici ce qu'est une vraie Roussette, il en existe 3 différentes :

Un poisson de la famille des requins

Un vin de Savoie

Une chauve-souris

AVANT DE PRENDRE LA ROUTE

publié le 6 Août 2013

Avant de partir en direction de Gaspé, nous allons profiter au maximum de la montagne. Ce matin nous mettons les chaussures de randonnée et partons découvrir la faune et la flore aux alentours.
 

BEAU TEMPS - PLEIN LES YEUX ET PLEIN LES JAMBES

Publié le 6 Août 2013

Une journée bien chargée, qui a débuté tôt par une randonnée de 5 heures dans les Monts Chics Chocs.

En effet à 8h30 nous étions déjà au milieu de la forêt Gaspésiènne dans la brume, avec la crainte de croiser un ours noir à chaque virage. Juste avant de partir nous avions bien lu les instructions sur « que faire en cas de rencontre avec un ours » Glups… Ce qui nous a fait le plus « rire » c’est « lui parler gentiment et calmement, surtout ne paniquez pas et ne partez pas en courant » Heureusement pas d’ours, faut dire que Mathieu nous a chanter son répertoire afin de faire fuir la bête !

Au bout d’une heure nous sommes arrivés sur « le lac aux Américains » qui était encore dans le brouillard mais le décor était sublime, fantomatique. Nous y sommes restés un bon moment, jusqu’à ce que la brume se lève. En attendant, nous avons lancé des cailloux pour voir si le lac n’était pas gelé au milieu, mais sans réussite. Alors Raphaël Macgyver a pris la lanière de la gourde pour faire une fronde (tel Thierry !) et là, le caillou n'est pas vraimeent allé au mileu du lac… (j’ai juste failli me faire dessus tellement j’ai ri !).

www.youtube.com/watch?v=j3QOodzAi00&feature=em-upload_owner

Ensuite nous sommes partis à l’assaut du Mont Ernest Laforce où un panorama à 360°à couper le souffle nous attendait mais pas que ! Eh oui nous avons eu la chance de pouvoir observer 3 orignaux. Même s’ils étaient assez loin nous étions récompensés de nos efforts.

En début d’après-midi nous avons pris la route en direction de Gaspé en nous arrêtant au gré du vent. Nous avions sur la gauche le Saint Laurent et sur la droite les montagnes, seule la route séparait les deux.

Les villages dispersés dans les petites anses donnaient une impression de bout du monde. Il aurait fallu s’arrêter toutes les 10 minutes pour prendre des photos de tous ces paysages.

Nous avons pris le temps de visiter 2 phares, celui de «Cap Madeleine » où nous avons pu goûter dans la cuisine du gardien et celui de « La Pointe à la Renommée » perdu dans les sapins, où, à notre arrivée, un peu tardive, nous avons croisé un renard sur notre chemin. Il devait être sourd et aveugle car il s’est avancé vers nous à 5 mètres jusqu’à ce qu’il nous remarque et change de direction.

Après plusieurs heures de route, nous sommes enfin arrivés à 20h00 dans notre super gîte. Journée superbe mais fatigante. La nuit devrait être bonne même si une tête d'orignal empaillée et accrochée au mur fait face aux lits !

 

1 700 !

Publié le 7 Août 2013

C'est le nombre de km effectués depuis Montréal !

QUI S'Y FROTTE S'Y PIQUE !

Publié le 7 Août 2013

Après une bonne nuit passée sous l’œil bienveillant mais un peu terne de notre caribou empaillé, nous sommes partis à l’assaut de notre troisième parc national de la Gaspésie.

Ici chaque entrée dans un parc est payante pour une durée de 24h00. On peut y camper, y pique-niquer, y randonner etc… Et tout cela dans un cadre superbement entretenu. Jamais un seul papier qui traîne, jamais un graffiti, jamais une dégradation. Mais pourquoi les idiots sont tous chez nous ?!

Nous nous sommes donc frottés à une nouvelle marche de 3 heures sous un très beau soleil. Nous avions au moins 22 degrés, super chaud quoi, presque trop même !

Notre objectif, le phare de « Cap Gaspé » au bout du bout, situé à 5 000 km du Finistère en ligne droite !

A notre arrivée tout en haut de la montagne nous avons été surpris par une brume épaisse et un vent violent, accrochés au sommet. La température était descendue à 8 degrés. Nous étions sur une falaise avec de chaque côté la mer que nous ne pouvions donc pas voir.

Petit pique-nique sur le pouce et nous sommes redescendus par la côte. Le paysage nous faisait penser à un mixte de Bretagne-Corse-Alpes avec des phoques qui nous accompagnaient en contrebas.

Puis au détour d’un sentier, des Québécois nous ont dit de bien regarder dans le buisson. Un énorme porc-épic se régalait en mangeant des feuilles, pas apeuré du tout. Il était à un 1 mètre. Pas de hérissons au Canada, et la taille de son cousin lointain n’a rien à voir. Nous ne nous sommes pas approchés plus car les épines de sa queue sont redoutables !

Dans l’après-midi nous avons mangé une glace molle au pied du phare « du Cap des Rosiers » Pas possible de le visiter car la brume l’avait recouvert également. Et dire que juste en dessous, se baladait une baleine bleue depuis plusieurs heures, d’après le gardien du phare ; Mais on ne voyait pas à 10 mètres, c’est ballot !

Nous avons alors discuté avec un couple de retraités français que nous avions déjà croisé sur le traversier et 2 québécoises. Nous leur faisions part de la gentillesse des Québécois, de leur zénitude. Elles nous ont dit qu’ici le pays était tellement grand que tout le monde avait suffisamment d’espace pour respirer.

En effet le Canada est 10 fois plus grand que la France avec 9 fois moins d’habitants !

Nous sommes arrivés à Percé en fin d’après-midi et pour 2 nuits, dans un motel plutôt moyen. Ici c’est le cadre magnifique que l’on paye. Tout y est cher, les hôtels, les restaurants, les activités. Mais malgré tout, cela vaut le coup.

Demain matin : grasse matinée !

A bientôt pour de nouvelles aventures !

Bisous à tous de la famille Roussette !

UNE JOURNEE PRESQUE TRANQUILLE

Publié le 8 Août 2013

Les 3 garçons ont fait une petite grasse mat’. J’en ai profité pour me balader sur la plage et monter sur la colline en face du Rocher Percé. Avant 8h00 c’est gratuit ! Et oui même la vue il faut la payer (et en plus d’ici on ne voit même pas le « trou ») !

Nous regrettons presque de rester 2 jours dans cette ville du bout de la Gaspésie. Certes nous nous reposons, certes la vue est belle, mais nous trouvons que c’est tout de même surfait, il n’y a que des touristes (ah c’est touristes, j’vous jure !).

Nous avons déjeuné assez tard et donc pas de dîner - ici le dîner c’est à midi et le soir c’est le souper. Raphaël était en petite forme, nous avons profité des bains de soleil extérieurs de l’hôtel afin d'écrire quelques cartes postales et d'admirer le paysage.

En fin d’après-midi nous avons pris le bateau pour 2h30 en mer. Seulement l’Atlantique n’était pas d’huile comme la veille et Raph qui n’avait déjà pas beaucoup de couleur a terminé le voyage blanc puis vert puis aux toilettes !

La nuit fut courte est difficile, mais tout va mieux désormais.


 

PAS EN MANQUE D'INSPIRATION MAIS...

Publié le 9 Août 2013

Et non Frédérique (qui nous a laissé un commentaire), nous ne sommes pas en manque d'inspiration mais en manque de connexion internet, manque de temps et manque de forme pour Raphaël. Il va mieux ce soir mais la nuit dernière il avait plus de 40 de fièvre. Notre sortie en mer de jeudi 8 lui a été fatale. Il faut dire que nous sommes tombés sur un capitaine qui a cru que son bateau était un hors-board...

EN ROUTE VERS CARLETON

Publié le 9 Août

C’est sous le soleil de Percé que nous sommes partis ce matin en route pour la Baie de Chaleurs…

Passés la première colline, des nuages menaçants nous attendaient à quelques kilomètres.

Nous avons tout de même pu visiter tranquillement pendant 2 heures le Bioparc de la Gaspésie avec ses animaux (à Bonaventure).

Par contre dès le début de l’après-midi une pluie fine est tombée pour se transformer en orage lorsque nous visitions le village gaspésien de l’héritage britannique.

Nous avons terminé la visite trempés comme des loutres, jusqu’à la petite culotte ! Nous avons du nous changer de la tête au pied sur le parking. C'était très folklorique, surtout que Raphaël avait sorti la valise de linge sale (pas le temps de tergiverser, il fallait faire au plus vite, il pleuvait de nouveau)…

Juste le jour où nous dormions dans un «manoir », hôtel plutôt classe. Nous avions l’impression d’avoir chacun 3 mouches qui nous volaient au-dessus de la tête ! Bonjour la honte à l’accueil ! La douche a été appréciée.

UN CAFE (UN VRAI ) SVP !

Publié le 10 Août 2013

Georges et son café nous manquent beaucoup. Embrasser notre Nespresso (après notre Roméo s'il ne boude pas) sera la première chose que nous ferons en arrivant à la maison ! Ici ils le servent par tonneaux entiers, à peine le mug est fini qu'ils le remplissent.

Mais c'est de l'eau gout café...beurk

UNE LONGUE JOURNEE DE ROUTE

Publié le 10 Août 2013

C’est en milieu de matinée que nous avons quitté Carleton sur mer après un arrêt au joli phare blanc de la ville.

Une heure de route plus tard nous nous sommes arrêtés à Pointe Croix pour visiter le site historique de la bataille de Ristigouche. Dernière bataille navale en 1760 entre les Français et les Anglais. Ces derniers ont gagné les français mettant malheureusement ainsi fin à toute prétention française sur le Canada.

Ensuite nous avons traversé une partie du New-Brunswick puis avons longé sur une centaine de kilomètres la rivière Matapédia, avec des arrêts photos auprès de ponts couverts.


Vers 18 heures nous étions contents d’être rendus (comme ils disent ici) à notre lieu de destination.

Nous sommes allés sur le bord du Saint Laurent afin d’admirer le coucher de soleil, vraiment beau.

Vers 20h30 nous avons décidé d’aller dans la vieille ville pour trouver un petit restau. Nous avons alors demandé à un couple de retraités croisés dans la rue, s’ils connaissaient une bonne adresse. Ils nous ont conseillé tout de suite un Pub réputé à 1 km environ et nous ont proposé de nous y emmener, à pied .

En chemin, Gilbert et Denise ont de suite entamé la conversation. Cette dernière nous a d’ailleurs raconté que depuis l’age de 13 ans elle a correspondu avec une française et ce pendant 47 ans (uniquement par écrit), jusqu’en 2005 date de décès de sa correspondante. Le mari de la défunte a conservé les liens et en 2008 le couple Québécois s’est rendu en France pour la première fois pour se rendre « en pèlerinage » sur la tombe de l’amie. C’était très émouvant à écouter.

A la fin de la discussion nous nous sommes échangés nos adresses. L’hospitalité québécoise n’est pas qu’une légende. Nous l’avons constaté tout au long de notre voyage.

LA REINE DAGOBERT...

Publié le 10 Août 2013

Ce matin, petit déjeuner "select" dans notre manoir. Nous étions semble t-il les seuls Français. Il y avait des Américains et quelques Canadiens en vacances.

Pas de buffet, service à la table. Tout se passe bien jusqu'à la fin quand une des serveuses s'approche vers moi un peu gênée pour me dire avec un fort accent "madame, votre tee-shirt" - moi : "oui" et pensant dans mon fort intérieur "tiens elle veut savoir où je l'ai acheté". La serveuse : " Est- ce que c'est normal si l'on voit les coutures et l'étiquette à l'extérieur" - moi - aussi rose fluo que mon tee-shirt "heu, non, je ne devais pas être bien réveillée, hum". Comme mes 3 hommes d'ailleurs, qui n'avaient rien remarqué !

Fou rire général, les enfants étaient pliés sous la table !!!
 

JOURNEE DETENTE - RIVIERE DU LOUP

Publié le 11 Août 2013 aumatin

Après une longue route hier, journée détente à Rivière du Loup aujourd'hui. Rien de prévu au programme. Il y a une piscine couverte dans l'hôtel, nous allons donc certainement en profiter.

Puis nous irons balader dans la ville et sur le bord du Saint Laurent.


 

BEAU TEMPS MAIS 18°

Publié le 11 Août 2013

Comme prévu, une journée de repos et de ballade. Petit déjeuner vers 9h30, puis piscine et jacuzzi.

A 13 heures départ pour 1h30 de bateau - Raphaël ne voulait pas rester sur une mauvaise impression ! Nous avons fait le tour de l'ile aux lièvres et l'ile du Pot à l'eau de vie. Sur cette dernière se trouve un joli phare qui fait gite. Nous ne le savions pas sinon, nous aurions bien aimé y passer une nuit. Cette ballade en bateau était bien plaisante, nous n'étions que 12 et le guide était un ornithologue qui nous appris beaucoup de choses intéressantes.

On ne croirait pas mais les eaux du Saint Laurent sont les deuxièmes plus dangereuses au monde après le Cap Horn. Tous les bateaux qui s'y aventurent font obligatoirement appel à un capitaine du coin sur plusieurs kilomètres.Il y a beaucoup de courants contraires, de brume épaisse soudaine, de reliefs marins non visibles etc...

A notre retour nous nous sommes promenés dans la vielle ville pour déguster un "vrai" café et découvrir des chutes d'eau presque dans le centre de Rivière du Loup, trés étonnant.

Nous avons croisé sur notre chemin une exposition de belles voitures. Mais même sans exposition, nous en voyons à tous les coins de rue. Ici c'est le Beverly Hills canadien !

Ce soir repas dans la chambre où tout est prévu pour : frigo, micro-onde, cafetière.

Nous sommes passés au supermarché qui est ouvert tous les dimanches et où d’ailleurs nous avons pris quelques photos. Au Québec, ils utilisent des mots courants qui sont pour nous de l'argo. Ils disent "sauciflard" pour le saucisson, "bouffe" pour nourriture. Et aux caisses il y a presque tout le temps un employé qui range les courses dans nos sacs.

Le taux de chômage au Québec est de moins de 5%. Il y aurait certainement des exemples à prendre de même au niveau de l'écologie.

Ils ont 10 ans d'avance mais aussi une autre culture et mentalité. Ici toutes les canettes et bouteilles sont consignées contre un bon d'achat ou pas d'ailleurs. Il est vraiment rare d'en voir trainer dans la nature.

Demain matin nous devrions partir assez tôt.

A bientôt pour de nouvelles aventures et bon courage pour celles et ceux qui rattaquent une nouvelle semaine !

Bisous de la famille ROUSSETTE !

RIVIERE DU LOUP / QUEBEC  - 197 km

Publié le 12 Août 2013 au matin

Nous revenons (déjà) sur nos pas.

Passage par de jolis petits villages : Kamouraska, Saint Pacôme, Saint Jean Port joli. Arrivée à Québec par le traversier de Lévis.

Et si on a le temps passage à Wendake (village Huron) que nous n’avons pas eu l'occasion de voir à l'aller.

LES FILLES DU ROI

Publié le 12 Août 2013

C'est un bout de notre histoire aussi. C'est passionnant pour qui aime l'histoire en général.

Lien internet  :

fr.wikipedia.org/wiki/Filles_du_Roi

RETOUR A QUEBEC

Publié le 12 Août 2013

Après un bon petit déjeuner nous avons pris la route en direction de Québec.

Et comme prévu nous nous sommes arrêtés dans de jolis petits villages du Bas Saint Laurent et des Chaudières Appalaches.

A Saint-Michel-de-Bellechasse, nous avons fait une halte dans le petit musée "du voiturier" ou la propriétaire nous a fait une visite guidée personnalisée. Nous avons admirer le travail minutieux de son mari, qui consiste en des reproductions miniatures de voitures d'époque et de bâtisses datant de 1750 à 1960.

Nous avons ensuite discuté avec cette charmante dame qui nous a parlé de ses ancêtres. Elle est une descendante d'une fille du Roi. Une partie méconnue de notre histoire de France mais très intéressante. Ici les filles du roi sont les "Mères de la Patrie".

En début d'après-midi nous avons pris le traversier à Levis pour arriver directement dans la ville de Québec.

Nous avons de suite pris la direction de Wandake et le site traditionnel des Hurons dans la réserve indienne des Hurons-Wendat.

Visite guidé là aussi très intéressante. Nous sommes loin de l'image donnée sur les indiens par les films américains !

Dernière soirée dans la ville de Québec toujours très animée avec ses boutiques, ses spectacles de rue et ses chanteurs.


 

QUEBEC / MONTREAL

Publié le 13 Août 2013 au matin


Départ dans la matinée pour Montréal. Nous prenons l'avion demain soir et nous avons déjà un petit pincement au cœur...

Nous allons en profiter pour rencontrer en fin d'après-midi Céline, une ancienne collègue qui est venue s'installer à Montréal avec sa famille, début juillet 2013.

Nous serons ses premiers visiteurs Français !

RETOUR A MONTREAL

Publié le 13 Août 2013

Départ vers 9h30 de la ville de Québec pour 3 heures d’autoroute.

Juste avant notre arrivée à Montréal nous avons été surpris par un petit ralentissement et des feux clignotants. Ils s'agissait tout simplement du train qui traversait l'autoroute et sans aucune barrière ! Vraiment incroyable.

Nous avons profité de l’après-midi pour nous balader et magasiner.

Puis nous avons passé la soirée chez Céline et Thomas qui nous ont gentiment accueillis dans leur nouvelle maison. Ils se sont installés à Montréal fin juin. Petit problème de barbecue mais les pizzas c'était très bien aussi ! En tout cas une soirée bien sympathique à échanger sur le Québec et les Québecois.

Thomas nous a déposé au métro. Encore beaucoup de monde en pleine nuit.

Demain matin, on vide les valises pour répartir les affaires et le poids. Puis de nouveau balade dans la ville. Puis départ vers 16h-17h en direction de l'aéroport afin de rendre la voiture et d'enregistrer nos bagages.
 

DENRIER JOUR - DEJA


Publié le 14 Août 2013

Dernier jour à Montréal et dernier jour au Canada, snif. Mais nous avons encore toute la journée pour profiter de cette immense ville.

Nous embarquons à 20h45 heure de Montréal et arriverons le 15 août à 9h50 heure française.

Magasinage au programme et une dernière petite poutine, une dernière tarte aux bleuets et une dernière bière canadienne pour Raphaël !

Merci de nous avoir suivi pendant ce périple de 18 jours. Nous avons vécu un rêve éveillé. Ici, "tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil".

Le retour à la réalité risque d'être difficile les premiers jours, mais nous serons contents de revoir famille et amis, Roméo et Babybelle, la bonne baguette française, le fromage "qui pu" mais qui a du goût, et le café corsé !

Nous mettrons en ligne d'autres photos et les vidéos mais avant nous allons dormir !

A bientôt.

Et gros bec du Québec !

Merci à tous ceux qui grâce à leur participation lors de nos 40 ans nous ont aidé à réaliser notre souhait commun :

"retourner un jour au Canada avec nos enfants"

Lors de la visite du château Frontenac (il ne se visite plus désormais), il y a 14 ans, la guide nous avait dit de faire chacun un souhait en descendant les majestueux escaliers la main sur la rampe. Ce souhait conservé secret (pour qu'il se réalise) jusqu'à notre arrivée à Québec, nous nous le sommes dit sur la place Duferin devant le château le 30 juillet 2013. Nous avions fait tous les deux le même...

Le rêve est donc devenu réalité. Quel bonheur !

 

DIAPORAMA VOYAGE AU CANADA

Publié le 24 Août 2013

Diaporama Kizoa : Voyage au Canada Publié le 24 Août 2013 par ROUSSET

© 2015 Tous droits réservés.

Optimisé par le service Webnode