Sandrine la maman, Lyonnaise de souche

Aime : les phares, les chats et le gratin dauphinois

N'aime pas : les grosses araignées et les tomates crues

Raphaël le papa, Stéphanois de souche

Aime : le tir à l'arc, les chats et le chocolat

N'aime pas : les manèges à sensations et les aliments en gelée

Mathieu l'ainé des garçons, Bugiste (né dans le Bugey - 01)

Il fallait trouver un terrain neutre entre une Lyonnaise et un Stéphanois ;-)

Aime : son téléphone portable, les chats et les bananes

N'aime pas : stresser et les épinards

Thomas le petit dernier, Bugiste (né dans le Bugey - 01)

Aime : Star wars-les super héros, les chats et le gratin dauphinois comme maman

N'aime pas : s'ennuyer et les légumes verts

Roméo notre vieux matou né en 2000 malheurusement décédé fin 2015.

Il a été trouvé dans une école stéphanoise alors qu'il était encore un tout jeune chat

Aimait : dormir, manger (des petits pois) et se faire caresser

N'aimait pas : la pluie, nos départs en vacances

Charlie notre jeune matou né en 2014

Il a été trouvé dans notre jardin bugiste, et adopté le jour des événements de Charlie Hebdo...

Aime : dormir, ramener les feuilles des arbres-vers de terre-souris-oiseaux sur le tapis blanc du salon et se faire féliciter

N'aime pas : la pluie et les bruits

VOYAGEURS OUI MAIS...

Nous ne sommes pas de grands aventuriers non plus ! Voici les destinations à vous faire partager : Le Québec en 2013, La Norvège en 2014, les îles de Terre-Neuve et Saint Pierre et Miquelon en 2015, L'irlande en 2016, Le Luxembourg en 2016 et New-York en 2017.

Nous avons parcouru quelques autres pays européens mais ils n'ont pas fait l'objet d'un blog car soit cela remonte trop loin dans le temps, soit le séjour n'était pas suffisamment long. Sinon, il y aurait bien de quoi raconter sur nos vacances françaises, avec quelques anecdotes et la description, entre autres des centres hospistaliers de diverses régions ou bien alors de mini catastrophes ! Mais pour l'instant nous laissons la primeur de ces récits oraux à la famille et aux amis !

Nos 2 garçons, Mathieu et Thomas avaient respectivement 11 et 8 ans quand ils ont pris l'avion pour la première fois, direction Montréal.

En 2013, Raphaël et moi avions 41 ans. Je vous laisse faire le calcul selon la date où vous lisez ceci !

Nous avons les mêmes goûts concernant les voyages. Nous ne sommes pas attirés par les pays chauds, enfin, si on nous offre une semaine sur une île paradisiaque, on ne dira pas non !

Nous préférons voyager à quatre entre nous. Bon, pour la Norvège, c'était à 4 000 ! Les paradoxes, nous aimons ça ! Les voyages sous la toile de tente on apprécie un peu moins. A nos âges nous apprécions un léger petit confort !

Les gens qui nous connaissent savent que nous sommes plutôt prévoyants avec une préférence pour les choses bien cadrées. Nous voulons partir à l'aventure mais nous voulons tout de même maitriser un peu notre voyage ! C'est pourquoi nous réservons toujours à l'avance les lieux où nous dormirons, les vols et les divers transferts, voire même quelques visites et excursions. Nous voyageons sur des périodes relativement courtes contrairement à des familles qui font le tour du monde et qui se laissent porter au gré du vent. Nous ne voulons donc pas perdre de temps sur place dans des formalités que nous pouvons préparer à l'avance.

01/07/2015

Il y a 20 ans tout juste, c'est dans une banque que je croisais ma moitié. Et pourtant ce n'était pas gagné : une lyonnaise et un stéphanois ! Mais l'amour bien sûr a été plus fort que cette rivalité d'un autre temps (enfin, au passage depuis 20 ans, l'OL a quand même été un peu plus souvent devant l'ASSE ;-)).

Depuis, c'est main dans la main que nous poursuivons notre chemin accompagnés de nos deux merveilleux petits gars sans oublier nos deux petits chats recueillis (les souris et les poissons rouges quant à eux n'ont fait qu'un petit bout du voyage…).

Ainsi la vie est moins monotone, pleine de bosses, de pleurs, de nuits blanches, de devoirs, de sourires, de tendresse, de complicité et de joies.

Nous empruntons parfois des routes sinueuses, des allées fleuries, des passages étroits ou encore des sentiers sauvages. Notre essence, c'est naturellement l'amour mais aussi la famille, les amis, des gens de passage, les voyages aussi mais surtout, surtout : les bonheurs simples de la vie..

Et c'est comme cela que nous avançons.

« Le bonheur n'est pas au bout du chemin, le bonheur est le chemin » (Lao Tseu)

Sandrine

© 2015 Tous droits réservés.

Optimisé par le service Webnode